Guerre en Ukraine : des aides financières pour les travaux publics et les transports

Deux décrets viennent de préciser les conditions pour bénéficier des aides financières mises en place en faveur de certaines entreprises du secteur des travaux publics, du transport routier ou sanitaire, et des entreprises du négoce d’animaux vivants.

SECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS

Activités bénéficiaires

L’aide est mise en œuvre pour aider les PME qui exercent leur activité principale dans un des secteurs d’activités suivants :

  • Construction de routes et autoroutes ;
  • Construction de voies ferrées de surface et souterraines ;
  • Construction d’ouvrages d’art ;
  • Construction et entretien de tunnels ;
  • Construction de réseaux pour fluides ;
  • Construction de réseaux électriques et de télécommunications ;
  • Construction d’ouvrages maritimes et fluviaux ;
  • Construction d’autres ouvrages de génie civil n.c.a. ;
  • Travaux de terrassement courants et travaux préparatoires ;
  • Travaux de terrassement spécialisés ou de grande masse ;
  • Forages et sondages ;
  • Travaux d’installation électrique sur la voie publique ;
  • Autres travaux spécialisés de construction ;
  • Location avec opérateur de matériel de construction.

 

Guerre en Ukraine : des aides financières pour les travaux publics et les transports

Deux décrets viennent de préciser les conditions pour bénéficier des aides financières mises en place en faveur de certaines entreprises du secteur des travaux publics, du transport routier ou sanitaire, et des entreprises du négoce d’animaux vivants.

 

Ukraine, remboursement des PGE… Le retour des problèmes de trésorerie

L’explosion des coûts liés au conflit ukrainien mais aussi le remboursement des prêts garantis par l’Etat dégradent la trésorerie des entreprises.

C’est l’une des premières grandes défaillances industrielles de ce début d’année. La société tarnaise Scopelec, placée en procédure de sauvegarde, vient d’annoncer la suppression de plus de 800 emplois sur 4.000 après la perte d’une partie de ses contrats avec Orange qui assurait 40 % de ses revenus.

Ukraine, remboursement des PGE… Le retour des problèmes de trésorerie

C’est l’une des premières grandes défaillances industrielles de ce début d’année. La société tarnaise Scopelec, placée en procédure de sauvegarde, vient d’annoncer la suppression de plus de 800 emplois sur 4.000 après la perte d’une partie de ses contrats avec Orange qui assurait 40 % de ses revenus.

 

Covid -19 : 2 février et 16 février, les deux dates à retenir sur l’allègement des restrictions

COVID-19 – La fin des restrictions approche. Le Premier ministre Jean Castex a détaillé ce jeudi 20 janvier le calendrier de la levée des dernières mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus.

Deux grandes dates à retenir: les mercredis 2 et 16 février. “Ces délais devant permettre le déploiement en bon ordre du pass vaccinal et à nos hôpitaux d’absorber les effets du pic épidémique”, a justifié Jean Castex.

Jauges, masque en extérieur, discothèques… le calendrier de l’allègement des restrictions

COVID-19 – La fin des restrictions approche. Le Premier ministre Jean Castex a détaillé ce jeudi 20 janvier le calendrier de la levée des dernières mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus. Deux grandes dates à retenir: les mercredis 2 et 16 février.

 

Prêt garanti par l’Etat : de nouvelles facilités

JUSQU’À 10 ANS POUR LE REMBOURSER AU LIEU DE 6

Par ailleurs, alors que la durée de remboursement du prêt ne pouvait jusqu’ici s’étaler sur plus de 6 ans, les TPE en situation de grave tension de trésorerie peuvent désormais bénéficier d’un allongement des délais de remboursement de leur PGE jusqu’à 10 ans.

Après avoir pris contact avec leur banque à ce sujet, les entreprises qui ont contracté un PGE supérieur à 50.000 € doivent saisir le conseiller départemental à la sortie de crise de leur département, tandis que les autres peuvent directement solliciter la médiation du crédit. Le service n’est pas encore ouvert actuellement mais devrait l’être prochainement

Prêt garanti par l’Etat : de nouvelles facilités

Alors qu’il avait pris fin le 31 décembre dernier, le dispositif de prêt garanti par l’Etat (PGE) est finalement réactivé jusqu’au 30 juin 2022. Rappelons que ce prêt doit être demandé, non pas à l’Etat mais à votre banquier, l’Etat quant à lui ne faisant qu’apporter sa garantie en cas d’incident de remboursement.

 

 

Télétravail, masque, isolement… Une série de nouvelles mesures entrent en vigueur ce lundi

Pour faire face à la flambée du variant Omicron, le gouvernement a annoncé une série de nouvelles mesures sanitaires.

Télétravail, masque, isolement… Une série de nouvelles mesures entrent en vigueur ce lundi

Pour faire face à la flambée du variant Omicron, le gouvernement a annoncé une série de nouvelles mesures sanitaires., Port du masque à partir de 6 ans, nouvelles règles pour l’isolement des personnes

Nouvelle version du protocole sanitaire et télétravail obligatoire à partir du 3 janvier

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de la Covid-19 a été mis à jour le 30 décembre 2021 pour prendre en compte la reprise épidémique. Les principales évolutions de cette nouvelle version portent sur le strict respect des gestes barrières et le télétravail.

Dans les circonstances actuelles de circulation élevée du virus et de l’apparition du variant Omicron, les employeurs doivent fixer à compter du 3 janvier et pour une durée de trois semaines, un nombre minimal de trois jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent.

Lorsque l’organisation du travail et la situation des salariés le permettent, ce nombre peut être porté à quatre jours par semaine.

Les employeurs fixent les règles applicables dans le cadre du dialogue social de proximité, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail.

https://www.legisocial.fr/actualites-sociales/5009-nouvelle-version-protocole-sanitaire-teletravail-obligatoire-partir-3-janvier.html?hash=9c89123a6336b6d4c4dfe0fc219a7eaf

Covid-19. Ce que prévoit le nouveau protocole sanitaire en entreprise

Un nouveau protocole sanitaire entre en vigueur dans les entreprises françaises ce lundi 29 novembre 2021. Télétravail, pots de fin d’année, distanciation, garde d’enfants… On vous résume ce qu’il prévoit.

Pour faire face au rebond épidémique que la France subit depuis plusieurs semaines, le protocole sanitaire en vigueur dans les entreprises va légèrement évoluer à partir de ce lundi 29 novembre 2021. On vous résume ce qu’il prévoit désormais.

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-ce-que-prevoit-le-nouveau-protocole-sanitaire-en-entreprises-e9afffc0-50df-11ec-aefb-38e333a045a2

 

 

Crise du Covid : les patrons de PME entre reprise et cinquième vague

Alors qu’une cinquième vague de Covid frappe l’Europe, « Les Echos » donnent la parole aux dirigeants et dirigeantes de PME et d’ETI de différentes régions et secteurs. Chacun décrit comment il traverse la crise du Covid et ses préoccupations pour 2022.

Inflation, boom des ventes, difficulté d’approvisionnement, de recrutement, départs en série de salariés, décalage avec les attentes des jeunes vis-à-vis de l’entreprise, remise en cause du juste-à-temps… Dix chefs et cheffes d’entreprise analysent l’impact de l’épidémie sur leur activité, à cinq mois de l’élection présidentielle.

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/idees-de-business/dossiers/covid-patrons-pme-reprise/crise-du-covid-les-patrons-de-pme-entre-reprise-et-cinquieme-vague-346059.php#xtor=EPR-21-[entrepreneurs]-20211129

 

Protocole sanitaire : le retour des restrictions en entreprises

Elisabeth Borne a lancé un appel à la vigilance sur le port du masque, les gestes barrières et les mesures de distanciation. Dans la restauration collective, le respect de la distance de 2 m refait son apparition dans le protocole sanitaire à partir de lundi 29 novembre.

Rares seront ceux qui fêteront la fin de l’année au boulot… Comme sur le télétravail , le gouvernement a choisi la méthode douce et ne compte pas interdire les pots en entreprise, mais « les moments de convivialité sont désormais largement déconseillés », ont annoncé les représentants de partenaires sociaux à l’issue d’une réunion, ce jeudi 25 novembre, avec la ministre du Travail, Elisabeth Borne, consacrée au Covid.

Protocole sanitaire : le retour des restrictions en entreprises

Elisabeth Borne a lancé un appel à la vigilance sur le port du masque, les gestes barrières et les mesures de distanciation. Dans la restauration collective, le respect de la distance de 2 m refait son apparition dans le protocole sanitaire à…

L’employeur doit-il prendre en charge les tests Covid-19 ?

L’employeur n’est pas tenu de régler le coût des tests Covid réalisés par les salariés assujettis au pass sanitaire. S’il les prend en charge, ces frais sont soumis à cotisations sociales.

Depuis le 30 août dernier, certains salariés doivent, pour pouvoir continuer à exercer leur activité, présenter un pass sanitaire à leur employeur. À défaut, leur contrat de travail est suspendu. Sont concernés notamment les personnes qui travaillent dans les hôtels, les cafés, les restaurants, les cinémas, les discothèques ou encore les musées. Et pour obtenir ce pass sanitaire, les salariés qui ne justifient pas d’un schéma vaccinal complet peuvent notamment fournir à leur employeur le résultat négatif d’un test virologique (test RT-PCR ou test antigénique) datant de moins de 72 heures.

L’employeur doit-il prendre en charge les tests Covid-19 ?

L’employeur n’est pas tenu de régler le coût des tests Covid réalisés par les salariés assujettis au pass sanitaire. S’il les prend en charge, ces frais sont soumis à cotisations sociales. Depuis le 30 août dernier, certains salariés doivent, pour…