La prime à l’embauche de jeunes complète les aides à l’apprentissage et à la professionnalisation

À situation exceptionnelle, solutions exceptionnelles. L’U2P considère que les mesures en faveur de l’emploi des jeunes, qui viennent s’ajouter aux dispositifs de soutien à l’apprentissage et à la professionnalisation, contribueront à éviter qu’une génération entière de jeunes rate son entrée dans la vie professionnelle et vienne aggraver les chiffres du chômage des jeunes.

La prime à l’embauche de jeunes complète les aides à l’apprentissage et à la professionnalisation

À situation exceptionnelle, solutions exceptionnelles. L’U2P considère que les mesures en faveur de l’emploi des jeunes, qui viennent s’ajouter aux dispositifs de soutien à l’apprentissage et à la professionnalisation, contribueront à éviter qu’une génération entière de jeunes rate son entrée dans la vie professionnelle et vienne aggraver les chiffres du chômage des jeunes.

Fragilisées par la crise sanitaire et économique, les entreprises ont naturellement tendance à remettre en cause leurs projets de recrutements. En accordant une prime de 1.000 euros par trimestre pendant un an pour toute embauche d’un jeune de moins de 26 ans payé jusqu’à deux fois le SMIC, le gouvernement apporte un encouragement non négligeable.

La prime à l’embauche s’ajoute aux dispositifs de soutien aux contrats d’apprentissage (aide unique de 5.000 euros pour un apprenti mineur et de 8.000 euros pour un apprenti majeur pour la première année) et aux contrats de professionnalisation.

À cet égard l’U2P constate avec satisfaction que le gouvernement, via le dépôt d’amendements au projet de loi de Finances rectificative n°3, a répondu à sa demande d’étendre aux contrats de professionnalisation les aides exceptionnelles dédiées dans un premier temps aux contrats d’apprentissage. Cette mesure était particulièrement attendue, notamment par les professions libérales qui ont davantage recours aux contrats de professionnalisation qu’aux contrats d’apprentissage.

Par ailleurs l’U2P invite le gouvernement à déployer l’aide unique jusqu’au niveau Bac +2.

Le Président de l’U2P, Laurent Munerot a affirmé : « Il faut éviter à tout prix que des centaines de milliers de jeunes soient les victimes collatérales du coronavirus et restent à l’écart du marché du travail. Les mesures de soutien à l’embauche des jeunes, à l’apprentissage et à la professionnalisation, doivent permettre de réduire ce risque et de lutter contre les difficultés de recrutement qui demeurent importantes dans les secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales.»

 

Publié par

Patrick Beaujard

Artisans, commerçants, profession libérale : MPB Conseils est un partenaire dans la vie de la petite entreprise, nous sommes là pour accompagner les dirigeants, les conseiller et trouver les solutions pour votre entreprise, et cela en temps réel. Avec une Méthode développée depuis 24 ans par le groupe RIVALIS,soit un outil plus un homme, nous accompagnons, depuis + de 10 ans, tous les patrons de TPE qui souhaitent améliorer leur rentabilité, réaliser un projet personnel ou professionnel. Bien entendu nous sommes à la disposition des créateurs d'entreprise pour les aider à réaliser leurs business plan. Enfin si l'entreprise rencontre des problème n'attendez pas qu'il soit trop tard, nous avons les solutions pour redresser la situation avec Rivalis en région Rhône Alpes Auvergne & pour notre part dans l'Ain & l'Isère Contactez nous sans hésiter ! De plus vous pouvez gratuitement ouvrir un compte Henrri logiciel devis facture en ligne Ci dessous lien à suivre pour poser vos questions , ouvrir un compte et tester… Pour vous servir… https://henrri.vip/Beaujard N’hésitez pas à partager à vos connaissances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *